Notre voyage à Majorque

Coucou mes petits confettis !

D’abord, j’espère que cette fin d’année se passe bien pour vous. Ouiii, je sais, l’hiver arrive à grand pas, les températures sont en baissent, les jours raccourcissent… bref, c’est la déprime ! Alors, pour faire revenir un peu l’été et pour oublier la grisaille qui s’installe, aujourd’hui je vous emmène aux Baléares.

On est partis avec Monsieur G à Majorque il y à quelques semaines, j’vous raconte ? On y va !

Durée : 1 semaine
Quand ? Début septembre (à notre avis best période ever ! Des températures encore très estivales, une eau à 28°, moins de monde, moins cher… et puis un plaisir vicieux de partir en vacances quand tes collègues font leur rentrée gnarc gnarc gnarc).

On a dormi où  ?

Nous avons posé nos valises à l’Hôtel TURIXAN à Mancor de la Vall.
En fait, on voulait à tout prix éviter les gros hôtels impersonnels qui sont omniprésents sur l’île. En fin de compte, ce petit hôtel qui compte 13 chambres seulement est apparu comme idéal pour ce que nous recherchions. Un établissement plein de charme, une jolie piscine, une chambre spacieuse, un petit dej’ copieux et un personnel sympa (qui parle français). What else ?
Attention cependant pour ceux d’entre vous qui tiennent absolument à une vue sur mer … passez votre chemin. L’hôtel étant dans les terres, la mer est à plusieurs km. Prenez une chambre en toute connaissance de la situation.
Comptez 628€ les 7 nuits en petits déjeuner.

          

On a fait quoi ?

En réalité, une semaine sur une île comme Majorque est une durée parfaite pour allier balades et détente à la plage.

Palma

La cathédrale de Mallorca

(adulte : 7€ / enfant : gratuit)
Alors, c’est le monument le plus connu de la ville et il constitue son principal repère. Les interventions de Gaudí et de l’artiste contemporain Miquel Barceló à l’intérieur la rendent atypique et vraiment à voir.
Sur la droite, vous trouverez la Chapelle du Saint Sacrament (réformée par Barceló), et juste à côté des boîtes avec des intentions de prières triées par langue. Vous piochez et vous réfléchissez à ce que vous lisez … Je n’avais jamais vu ça et j’ai trouvé ça génial.
Aussi, collé à la cathédrale (et compris dans le prix) : le musée capitulaire baroque est également à voir.

La fameuse cathédrale
L’autel et le baldaquin de Barcelo… impressionnant !

Les marchés de Palma :

En fait, nous en avons visité 2 au cours de notre séjour :

Le marché de Santa Catalina : Un petit marché couvert où vous trouverez tout ce dont vous aurez besoin pour vous acheter de quoi manger. A vrai dire, ce petit marché est mignon mais si vous n’avez pas le temps ou l’occasion de vous y arrêter ne regrettez rien.

Le marché de l’Olivar : En revanche, si vous devez n’en faire qu’un, par contre, c’est celui là ! Dans l’ensemble, une énorme caverne d’Ali-baba, c’est une véritable corne d’abondance. On a juste adoré !!!
En effet, ici vous trouverez de tout : des étals de fruits, légumes, poissons et crustacés, viandes, de l’artisanat …
Le ++ de ce marché : une profusion de petits stands pour manger ou prendre juste l’apéro. Des bars à sushis, aux typiques pinchos, des tapas à gogo… On s’est régalés vous l’aurez compris 😉

Les balades & sorties sur l’île

Le Cap de ses Salines :

4.. 3.. 2.. 1.. vous allez en prendre plein la vue ! Premièrement, ce sont la mer, les rochers et un très beau phare qui vous accueilleront en arrivant. D’ailleurs, pour faire des photos méga instagrammables c’est ici que ça s’passe ! En premier lieu, soyez attentifs, le passage se fait par un micro chemin ! En bref, nous, on a vu des habitués y passer et on les a suivis (coup de bol).

Le phare du Cap de ses Salines

Une eau plus bleue tu meurs !

C’est à Ses Salines que vous trouverez également la jolie boutique officielle de la fleur de sel d’Es Trenc. “Flor de sal d’Es Trenc” est une petite boutique trop mignonne, idéale pour ramener un petit souvenir : fleur de sel aromatisée mais aussi produits de beauté y sont présentés.

      

L’île de Cabrera :

Comptez 1 journée. L’Ile de Cabrera est une réserve naturelle située à une 40taine minutes de bateau. Nous sommes partis avec la compagnie Mar Cabrera. Petit conseil : réservez en ligne, c’est moins cher que sur place : 36€ / pers.
Alors, une fois à quai sur l’île vous êtes briefés par des guides locaux qui vous expliquent ce qu’il y à a faire et où vous pouvez trouver les commodités, l’infirmerie, le resto … A ce sujet, vous pouvez prendre votre pique nique sans problème. Prévoyez un chapeau, votre maillot (évidemment), de bonnes chaussures et de l’eau.
C’est vraiment une journée à faire tant le lieu est beau et agréable. Au retour petit arrêt à la Grotte Bleue, n’oubliez pas votre kit snorkeling ! 😉 Cette petite île est une réelle beauté préservée.

Le château de l’île
La balade qui mène au château, attention peu d’ombre et ça grimpe un peu !
La Grotte Bleue, kit de snorkeling indispensable !

 

Sortie plongée (Son Caliù) :

Alors là, ça n’est pas du tout ma partie mais celle de Monsieur G. Je voulais lui offrir une plongée pour notre anniversaire de mariage mais je n’avais rien réservé car je préférais qu’il choisisse sur place en fonction de l’endroit et de la météo.
Aussi, il a jeté son dévolu sur Palma Diving. Une équipe pro, qui parle français. Comptez 85€ pour une plongée d’1h. Il est revenu enchanté de sa sortie.

Balade en voiture sur la MA10 :

Le but de cette balade est de parcourir 140km et traverser la côte ouest de l’île. Le guide de voyage où l’on avait noté cette excursion préconise 1 journée, j’en préconise au moins 1 et demi car nous n’avons pas eu le temps de tout faire. A Majorque ne comptez pas les km mais vérifiez bien le temps, c’est ça qui compte. Il nous est arrivé de faire 6km en 20 min, donc prudence. Les routes sont de bonne qualité mais souvent étroites. Voici les beaux spots traversés par la MA10 :

– Mirador de Ricardo Roca
– Banyalbufar
– Valldemossa
– Deià
– Sóller
– Fornalutx (pas eu le temps)
– Sa Calobra (pas eu le temps)
– Monestir de Lluc (pas eu le temps)

Quelques photos de notre périple :

Vamos a la playa oh ohoh oh

En réalité, Majorque regorge d’une foultitude de belles plages et de criques, appelées “cala”, paradisiaques.
J’ai été très très surprise de voir à quel point cette île avait des côtés dépaysants. A part que vous ne souhaitiez pas bouger de votre hôtel situé en bord de plage, la voiture est indispensable pour se balader hors des sentiers battus. Voici notre sélection de la semaine :

Cala Portals Vells

Les – : un des problèmes récurent est le stationnement. Ici un tout petit parking gratuit (à l’image de cette crique) pris d’assaut. N’hésitez pas à vous éloigner dans le quartier qui suit et à vous garer en bord de route… On a, finalement, pas tant galérer que ça.
La proximité avec ton voisin de serviette. C’est sûr, ici, on est loin de la plage “tranquille” où on peut se sentir seul au monde. Le coin est connu… Après, les gens sont respectueux donc pas de panique. Je suis la première à râler quand il y à beaucoup de monde à la plage et que je n’ai pas mon “espace” mais la beauté du lieu fait vite oublier le reste.
Les + : la beauté. Les photos parlent d’elles mêmes, une eau chaude & cristalline #plagedereve

 

Cala Mago :

Une petite crique pas loin de la cala Portals Vells qui est vraiment agréable car ombragée. Possibilité de louer des transats (désolée je n’ai pas noté les prix).

Playa d’Es Trenc :

On nous en avait parlé comme l’une des plus jolie plages de Majorque… On a été un peu déçus. Ici, pas de problème de parking puisqu’il y en a une très grand mis à disposition. Mais il va falloir débourser 7€  pour un droit d’entrée !!! La plage en elle même est jolie, certes, mais on a vu mieux pendant notre voyage.

Cala de Muro :

Plage géniale, spacieuse et très belle. Nous avons loué 2 transats / 1 parasol / 1 safety box pour 14€ la journée.

Le ponton de carte postale, spot de cette plage

Nos bonnes adresses de voyage pour bien manger et boire un coup :

  • La TAPITA (marché de Santa Catalina), des tapas variés et de qualité. Un petit troquet à tapas au cœur du marché, rien de tel pour prendre la température. Aussi, on s’y est arrêtés le premier midi quand on est arrivés sur Palma. En fin de compte, Ambiance plus que typique ou on a mangé et bu pour 16€ à tous les 2.
  • CAN JOAN DE S’AIGO (Palma) : Salon de thé pour 1 petite pause entre 2 visites. Ils servent une des spécialités de l’île, à savoir l’ensaïmada : une viennoiserie légère (et grasse) saupoudrée de sucre glace. Ici vous pourrez la déguster nature ou fourrée à la confiture, au miel ou au chocolat. Comptez 1,50€ pour une viennoiserie nature, c’est un délice !
  • SA TERCERA (Campanet) : alors là endroit très curieux ! N’y allez pas pour la déco, elle ne paye pas trop de mine, vous seriez déçus. En résumé, le resto est situé au dernier étage d’un immeuble lambda, la salle tient plus d’une cantine que d’un restaurant, la terrasse est simpliste. Mais alors, ce que vous mangez va rattraper tout le reste, croyez moi ! Certains disent qu’on y mange la meilleure paella de l’île, c’est vous dire. Du coup on l’a gouté, du coup on a aimé, du coup on a passé une super soirée !! La patron qui vous sert est adorable, une adresse à retenir.
  • CELLER CA’N LAU (Inca) : Alors, si vous voulez goûter à une cuisine plus rustique et authentique, je vous invite à réserver une table dans une “celler”. Celle là fût une bonne surprise, à la carte : seiche grillée, gigot d’agneau farci à la soubressade et à l’aubergine, porcelet cuit au four …
  • GINBO (Palma) : LE bar à gin, si vous êtes amateurs, il est là ! Essentiellement des gins vous y sont proposés (120 variétés différentes). Un service au top qui vous conseillera selon vos goûts. Comptez 12€ le gin tonic.

Mais aussi

  • BAR 11 (Palma) : Un soir dans la semaine on ne voulait pas manger de tapas, on a trouvé ce bar des sports. A première vue, je le conçois, le nom ne fait pas rêver mais une fois qu’on y est, c’est bien sympa. Des cocktails et une carte variée à un prix raisonnables. Les burgers sont bons et copieux.
  • HÔTEL ALMUNDAINA (Palma) : Alors là : Alerte bon plan ! Le restaurant Sky Bar situé au dernier étage de cet hôtel de luxe propose à partir de 13h une formule du midi à 15€. Un repas fin avec une vue sur tout Palma, allez y, c’est trop bien !
  • FOC I CALIU (Selva) : Un grill de qualité qui propose de la cuisine méditerranéenne, des grosses brochettes, de la viande, du poisson… C’est bon et varié. De surcroît, le personnel est très sympa. D’ailleurs, le serveur nous a conseillé de manger sur la grande terrasse abritée, très agréable. No panic pour le stationnement : il y à un parking.
  • S’ESTRET (Valdemossa) : Finalement, un petit resto découvert lors de notre balade sur la MA10. On a eu de la chance, le restaurant est tout petit et une table pour 2 nous attendait. Les tapas ou portions sont toutes faites maison et sortent un peu de l’ordinaire. Pas beaucoup de choix mais tout frais et gouteux.

 

Voilà, vous savez tout ou presque de notre voyage à Majorque. En conclusion, je voulais vraiment partager avec vous nos merveilleuses vacances majorquines et peut être vous donner envie d’y aller. J’espère que ce premier carnet de voyage vous aura plu.

Alors, si vous avez des envies particulières ou des bons plans à partager, n’hésitez pas.
En attendant, je vous invite à lire mon article sur notre voyage de noce en Polynésie qui pourra peut être vous donner des idées.

A bientôt pour une nouvelle destination, et n’oubliez pas : Le plus beau des voyages est celui qu’on a pas encore fait ! 🙂

Magali.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *